Logo de la CJC
Document tiré de : cjc.jeunes-chercheurs.org/positions/calendrier-recrutement/recrutement.html
anniv Enquête sur les jeunes chercheurs étrangers en France : résultats et solutions En savoir plus….
Retrouver la proposition de loi de la CJC pour une juste représentativité des Jeunes Chercheurs En savoir plus….
anniv assises de l'enseignement supérieur et de la recherche
Depuis son lancement, la CJC porte la voix des jeunes chercheurs dans les assises à travers ses contributions, ses auditions et ses associations membres.
En savoir plus….

Lettre de propositions d'aménagement du concours de recrutement des maîtres de conférences


Version Postscript

Confédération des
Etudiants
Chercheurs

Confédération des Étudiants-Chercheurs
c/o Cyrille RONTARD
9 rue de Ratte - 34000 MONTPELLIER
Tel : 04 67 66 76 79 Fax : 04 67 14 42 83
E-mail : cec@garp.univ-bpclermont.fr
WEB : http://garp.univ-bpclermont.fr/cec/

Paris, le 2 juillet 1999



Propositions d'aménagement du concours de recrutement des maîtres de conférences




Afin d'améliorer la procédure de recrutement des maîtres de conférences, la Confédération des Étudiants-Chercheurs a adopté les propositions suivantes, élaborées en collaboration avec l'association Sciencescope. Ces propositions incluent deux aménagements importants, puisqu'ils devraient permettre de gagner facilement en temps et en efficacité, afin de mieux respecter les contraintes suivantes, sur lesquelles nous voulons attirer l'attention de tous :

1.
Il est essentiel, dans l'intérêt des nombreux doctorants soutenant leur thèse dans l'année du concours, que la date limite de soutenance permettant d'y participer reste la plus tardive possible.

2.
Il est important que dans la phase du concours qui suit la qualification, des délais suffisants soient laissés aux candidats entre les différentes étapes (publication des postes, convocation pour les auditions, etc).

Un premier aménagement

Le but est d'arriver à ramener la date limite de soutenance à une semaine du début des réunions CNU.

L'idée est la suivante : presque tous les documents nécessaires aux rapporteurs à la CNU pour préparer la qualification du candidat, notamment la thèse elle-même et les rapports en vue de la soutenance, sont disponibles au moins trois semaines avant la soutenance. Seul manque le rapport de soutenance, mais il est court et ne nécessite pas plusieurs semaines pour être apprécié.

Nous proposons donc que les autres documents nécessaires à la qualification soient envoyés aux rapporteurs à la CNU selon les modalités actuelles, mais que le rapport de soutenance lui-même puisse si nécessaire être envoyé ultérieurement, jusqu'à une semaine environ avant le début des réunions des sections CNU.

Dans le calendrier de 98-99 ceci aurait reculé la date limite de soutenance jusqu'aux alentours du 26 février 99, en prévoyant cinq jours entre la soutenance et la délivrance des papiers par l'université, quelques jours pour l'expédition, et quelques jours pour la réception par les rapporteurs-CNU.

Un second aménagement

Le but est d'alléger la deuxième phase du concours, en particulier pour les candidats expatriés, en gagnant du temps après les qualifications.

L'idée est la suivante : plutôt que de demander à chaque candidat d'attendre d'avoir reçu son numéro de qualification pour le joindre aux dossiers qu'il envoie aux universités, il serait plus simple que la liste des qualifiés par sections de CNU soit directement transmise aux présidents des commissions de spécialistes dans les universités. Ceux-ci, en recevant les dossiers des candidats n'auraient plus qu'à vérifier qu'ils sont bien sur la liste des qualifiés. La pièce matérielle prouvant la qualification peut toujours être produite après coup si elle est indispensable à la nomination.

Cette mesure, si elle entraîne que certains candidats risquent d'envoyer des dossiers sans savoir s'ils sont qualifiés, a cependant le mérite de simplifier la deuxième phase du concours, et d'éviter d'éliminer les candidats qualifiés qui ne reçoivent pas toujours à temps le papier officiel de la CNU (les délais postaux pouvant être imprévisibles).

Autres aménagements

Il serait utile d'insister pour que chaque poste mis au concours soit accompagné d'un bref descriptif (profil) et des coordonnées d'une ou plusieurs personnes à contacter pour en savoir plus.

La diffusion des postes et des informations afférentes sur l'internet, même si seul le Journal Officiel fait foi, rendrait également ces informations plus accessibles.




Le président,

Guillaume Bonello.

facebook twitter

contact @ cjc . jeunes-chercheurs . org © 1996-2019 Confédération des jeunes chercheurs.

Ce document (/positions/calendrier-recrutement/recrutement.html) a été mis à jour le 27 mars 2003

Politique d'accessibilité et mentions légales