Logo de la CJC
Document tiré de : cjc.jeunes-chercheurs.org/interventions/1997-academie/1996-12-as-court.html
anniv Enquête sur les jeunes chercheurs étrangers en France : résultats et solutions En savoir plus….
Retrouver la proposition de loi de la CJC pour une juste représentativité des Jeunes Chercheurs En savoir plus….
anniv assises de l'enseignement supérieur et de la recherche
Depuis son lancement, la CJC porte la voix des jeunes chercheurs dans les assises à travers ses contributions, ses auditions et ses associations membres.
En savoir plus….

Compte-rendu de l'intervention surprise à l'Académie des Sciences le 16 décembre 1996 (version courte)


version longue

Date: Tue, 7 Jan 1997 14:46:32 +0100
Part: Guillaume.Queney@cgm.cnrs-gif.fr (Guillaume Queney)

Compte-rendu de l'operation Brelan d'As (version courte)

Je rappelle que l'operation Brelan d'As a consiste en l'interruption d'une seance de l'Academie des Sciences, le lundi 16 decembre 1996 a 15h.

Une centaine de doctorants (toutes disciplines confondues) est entree par petits groupes dans l'Academie des Sciences, et a reussi a s'installer sans encombres dans la salle de conference.

Apres la presentation d'un physicien taiwanais et un hommage a un grand chimiste, Renaud, Julien et Guillaume se sont leves et ont pris place face a la Presidente de l'Academie des Sciences sous les applaudissements des doctorants (standing ovation) et a la grande surprise des Academiciens.

Renaud a pris la parole, s'est excuse de l'interruption de cette seance, a presente les doctorants presents comme les representants de la Confederation des Etudiants-Chercheurs (CEC), a expose rapidement les problemes actuels de la recherche et de debouches pour les jeunes docteurs es-sciences et a demande le soutien de l'Academie des Sciences dans notre demande de reconnaissance aupres des pouvoirs politiques.

Pendant ce temps, une dizaine de doctorants distribuaient le tract Brelan d'As aux Academiciens et au public.

La Presidente de l'Academie des Sciences a repondu que les Academiciens sont conscients de ces problemes qu'ils ont expose dans une lettre prochainement transmise a Monsieur le President de la Republique, Jacques Chirac. La Presidente a d'ailleurs annonce que les Academiciens prevoyaient de debattre de cette question le 13 janvier 1997 en seance privee. Renaud a demande la possibilite de participer a ce debat du 13 janvier. Certains Academiciens ont fait entendre leur desapprobation et la Presidente a demande que la CEC la recontacte.

Les doctorants presents ont applaudi cette prestation puis sont sortis tranquillement de la salle de conference.

A la sortie, Yves Meyer, un Academicien mathematicien a felicite Renaud, et a annonce que les doctorants avaient le devoir moral de revenir au debat du 13 janvier.

Renaud, Stephane et Francois ont ete interviewes a la sortie par un journaliste du journal Le Monde et un autre de l'Humanite-Dimanche. Ils ont insiste sur la creation d'un statut de l'etudiant-chercheur : contrat de these, necessite de financement, reconnaissance de la these comme diplome, reconnaissance aupres des entreprises. Ils ont condamne l'embauche des PRAGS (Professeurs Agreges) en mettant en avant les CIES et le monitorat face a la soi-disant meilleure formation pedagogique des agreges. Ils ont rappele l'absence de reponse du gouvernement dans nos demandes d'entrevues dans le cadre des Etats-Generaux de l'Universite puis ont precise que nous essaierons d'etre presents au debat du 13 janvier.

Un entrefilet a ete publie dans Le Monde du 18 decembre 1996 :

--------

"CHERCHEURS : la seance publique hebdomadaire de l'Academie des Sciences a ete interrompue, lundi 16 decembre, par la confederation des etudiants chercheurs, qui souhaitait denoncer le manque de debouches des thesards. La confederation reclame notamment l'instauration d'un statut d'etudiant chercheur ainsi qu'un taux de renouvellement des emplois de chercheurs tenant compte des nombreux departs a la retraite attendus dans les prochaines annees."

--------

Cette operation est une reussite car elle s'est deroulee comme prevue et avec une large participation. C'est la premiere fois qu'une operation de ce genre est entreprise et menee a bien par des doctorants. Nous ne pouvons que remercier les nombreux doctorants qui ont participe et tous ceux qui ne pouvaient pas venir mais qui soutenaient cette action.

Suivra la version longue de ce compte-rendu ainsi qu'un rapport de notre participation au debat du 13 janvier.

Guillaume
Pour la CEC

facebook twitter

contact @ cjc . jeunes-chercheurs . org © 1996-2019 Confédération des jeunes chercheurs.

Ce document (/interventions/1997-academie/1996-12-as-court.html) a été mis à jour le 10 juin 2007

Politique d'accessibilité et mentions légales