Logo de la CJC
Document tiré de : cjc.jeunes-chercheurs.org/presentation/reunions/1996-06-15/index.html
anniv Enquête sur les jeunes chercheurs étrangers en France : résultats et solutions En savoir plus….
Retrouver la proposition de loi de la CJC pour une juste représentativité des Jeunes Chercheurs En savoir plus….
anniv assises de l'enseignement supérieur et de la recherche
Depuis son lancement, la CJC porte la voix des jeunes chercheurs dans les assises à travers ses contributions, ses auditions et ses associations membres.
En savoir plus….

		*** VERSION DEFINITIVE et APPROUVEE ***

              --------------------------------------------
               Compte rendu du CA de la CEC du 15 juin 96
              --------------------------------------------

Le CA s'est deroule de 14h a 22h30 environ, de la facon suivante :

   I. Bilan des actions par Joel Marchand
   II. Interventions des invites (UNEF, UNI, FAGE, SUP-RECHERCHE, PDE)
   III. Fonctionnement interne (Fabrice Rouillier)
   IV. Ce qu'il reste a faire (avant les vacances)
   V. Preparation de la rentree
   VI. Le fric

   ANNEXE : Liste des participants
   
Sigles utilises : 
   CdT : contrat de these
   EG  : etats generaux
   CS  : Conseil Scientifique
   INP : Institut National Polytechnique
   liste 'ca' : C'est la liste de diffusion electronique interne a la CEC.
                Chaque association membre y a deux representants.


-----------------------------------------------------------------------------
 I. Le bilan des actions :
-----------------------------------------------------------------------------
Joel Marchand decrit le bilan de la CEC suivant 5 axes :
   1. Aspect interne, mise en route
   2. Intersyndicale, manif du 21 mai
   3. CdT, Etats generaux (EG)
   4. Elections au CNESER
   5. Point rencontre syndicats, organisations etudiantes, ANDES et 
                HD-Media & HD-Textes

 1. Aspect interne, mise en route

    - Il y a 31 assoc dans la CEC, Renee a recense les autres assoc
      existantes, il semble qu'il y en ait 30 autres. On a probablement les
      plus actives...
      La somme des adherents des assoc de la CEC se monte a peu pres a 1500,
      c'est a dire que c'est comparable, en terme de representativite,
      a un syndicat de permanents.

    - Pour assurer le fonctionnement il y a
           * 4 coordinateurs
           * Un serveur WWW, et un serveur FTP
           * Une boite postale et le telephone chez Joel
           * Un compte bancaire ouvert

    - Les finances sont passees de zero a environ 3000 F grace aux cotiz', ce
      qui va permettre d'effectuer les premiers remboursements (frais postaux
      des contacts avec les off-line en particulier).

 2. Intersyndicale, manif du 21 mai

    - La CEC a participe a 4 ou 5 reunions de l'intersyndicale essentiellement
      pour preparer cette manif initialement prevue le 2 mai. Il semble que des
      actions communes intersyndicale/CEC peuvent avoir lieu au coup par coup.

    - A propos de la manif, elle n'a pas ete tres grosse, mais la presence des
      doctorants et de la CEC a ete remarquee : on fait desormais bonne figure
      par rapport aux syndicats de permanents. Il n'y a pas eu sur le moment
      d'entrevue avec Bayrou mais une entrevue Bayrou et D'Aubert /
      intersyndicale est prevue le 25 Juin (voir point IV.)


 3. CdT, EG

    - Pour la contribution aux EG, vu le temps dont la CEC disposait, elle
      s'en est plutot bien tiree...
           * Il a ete decide de faire peu mais bien
           * La contrib a ete axee sur le CdT qui a ete envoye a Bayrou
           * Le travail a ete "collectif" et "asynchrone"
           * Il semble que le resultat soit bien la somme de toutes les
             contributions individuelles.

    - En ce qui concerne le CdT, Cyrille Bareau precise qu'il y avait deja des
      experiences avant le CdT de mettre en place des "chartes du doctorant"
      notamment dans des petites structures, celles ci n'etant pas toujours
      precises et pas toujours suivies...

    - Il semble que l'initiative doit maintenant venir localement. En ce sens
      on retrouve :
           * INP Toulouse : mise en place du CdT decidee lors d'une entrevue
             avec le president de l'INPT. Organisation de tables rondes sur 
             le CdT par la presidence dont l'ambition est de devenir le 
             premier etablissement a avoir mis en place ce contrat (l'INPT 
             represente environ 700 doctorants).
           * INRIA Sophia (Laurence Pelletier) : accord de la direction pour
             adapter le CdT aux structures deja existantes (comme la
             commission des bourses) (env 120 thesards).
           * A Orsay (Renaud Leplaideur) et a P7-P6 (Boully) le CdT a ete
             distribue aux membres du CS. A Orsay, Renaud precise que le plus
             dur est de convaicre ceux qui n'ont pas lu le CdT, ceux l'ayant
             lu etant plutot favorables. A P7 une commission du CS va etre
             creee pour discuter du CdT, le vice prez' a l'air tres chaud !
           * Cyrille precise qu'a l'occasion des EG, bcp de structures locales
             ont fait remonter le CdT a la presidence de leur univ.


    - Relations avec les syndicats et autres organisations etudiantes, Joel 
      precise que l'UNEF-ID, la FAGE, PDE et l'UNI ont repris sous des 
      formes variees notre idee de contrat de these dans leurs propres 
      contributions aux Etats Generaux.

    - Relations avec la presse, Joel parle d'une allusion au CdT dans l'article
      du Figaro qui relate la manif du 21. Il a d'autre part un contact
      serieux avec le supplement education superieure du Times.

    - Relations avec le gouvernement : a l'invitaion de PDE la CEC (E. Z.)
      a pu rencontrer la rectrice Ferrier, directeur adj du cabinet de Bayrou.
      Emmanuel pense qu'ils voulaient surtout savoir si cette idee venait de
      "la base" ou bien d'un groupe d'illumines... Il semble qu'ils soient
      maintenant bien convaincus que c'est pas du bidon. Un rdv ulterieur sur
      le CdT est en cours de negociation (cf point IV.2).
      {NDLR : Mme Ferrier vient d'etre nommee rectrice a Orlean, elle n'est
       plus dir. adj. du cabinet de Bayrou} 

    - Le PROBLEME GRAVE des litteraires... Il est clair que le CdT a ete 
      elabore presque exclusivement par des thesards de sciences "dures". 
      Cela entraine qu'il ne semble pas adapte pour les litteraires (au sens 
      large). La presence de representantes de Toulouse le Mirail a permis de 
      mettre les choses a plat et de rompre le manque de communication entre
      litteraires et scientifiques.
            * A toulouse le Mirail, ils avaient l'intention de faire des 
              tables rondes pour rejeter le CdT.
            * Apres une discussion pas toujours tres facile, Toulouse le 
              Mirail accepterait d'essayer d'adapter le CdT ou de le nuancer 
              en discutant avec d'autres etudiants de sciences humaines... 
              C'est a dire, de faconner leur CdT. Ce serait evidement la 
              solution. A suivre...
            * Ce qu'aimerait bien certains membres de la CEC c'est que ce CdT
              litteraire soit assez proche du CdT actuel, mais bon.

    - A remarquer, la representante de Toulouse le Mirail a aussi signale que
      les etudiants etrangers n'etaient pas pris en compte dans le CdT.


 4. Les elections au CNESER (reprise de la parole par Joel)

    - Voir le texte signe par la CEC. Elle ne participe pas, ni ne prend
      position pour une liste, mais fait remarquer que les listes FAGE et PDE
      contiennent des membres de la CEC. Elle demande a ces membres une fois
      elus de :
            * faire descendre l'information (dans le sens CNESER --> CEC)
            * faire remonter les idees de la CEC (sens CEC --> CNESER)

 5. Point rencontre syndicats, organisations etudiantes, ANDES et 
                HD-Media & HD-Textes

    - Guillaume Fumanal fait un point sur le groupe HD-Media, rappelle que le
      mail de ce groupe est hd-media, que le groupe
      diffuse maintenant sous les deux angles :
            * documents HotDocs
            * documents CEC
      vers les media, les syndicats, et autres...

    - Joel a rappele qu'un article redige par Marie-Pierre Quere est paru 
      dans Charlie Hebdo. Ce dernier a eu un fort impact : plus de 10 
      personnes ont deja pris contact avec la CEC. {NDLR d'autres journaux
      ont mentionne la CEC}

    - Joel rappelle que des contacts ont ete pris avec :
            * UNI, UNEF-ID, UNEF, FAGE et PDE
            * Intersyndicale, SGEN, union des cadres de la CGT
            * Responsables PS et PC en allant a la reunion de l'UEC.
      et que la CEC rencontre tous ceux qui le desirent.

    - D'autre part, le matin meme, Benoit Lebrun avait pris contact 
      avec l'ANDES. Ca a ete assez minimaliste, mais en gros, on lui
      a dit que c'etait bien qu'on se bouge, et qu'il fallait continuer !
      

-----------------------------------------------------------------------------
 II. Interventions des invites :
-----------------------------------------------------------------------------
La CEC avait invite les 5 organisations etudiantes (UNEF UNEF-ID UNI FAGE PDE)
et les organitations membres de l'intersyndicale recherche et ens. sup. a 
venir se presenter et exposer leur point de vue. Il y avait des representants
de cinq d'entre elles.

Cinq invites ont donc pris la parole :
   1. Representant de l'UNEF (Laurent Frajermann, doctorant en Histoire, Paris)
   2. Representant de l'UNI (Jean-Pascal Thibault, doctorant en droit)
   3. Representant de la FAGE (Sylvain Tranoy, Paris, et Emmanuelle Morlet,
                               Clermont)
   4. Representant de SUP-Recherche (Patrice Gadelle, Maitre de Conf.,
                                     chimie, Grenoble)
   5. Representant de PDE (Philippe Piquet, pres de la FNEB, Lyon)

Le fait principal qui ressort de leurs interventions est que ces organisations
sont en general pretes a collaborer ponctuellement avec la CEC a part PDE qui 
semble vouloir s'engager un peu plus dans la voie du partenariat.


 1. Representant de l'UNEF

    - L'UNEF est prete a travailler avec ceux qui souhaitent depasser les
      divergences. Mais n'aura pas de demarche electoraliste. C'est pour
      cela qu'elle n'a pas repris le CdT dans sa contribution aux EG, car
      il y a pour l'instant des points de desaccord.

    - Points de desaccord.
           * L'UNEF prefere insister sur les droits et non pas sur les devoirs
             des etudiants chercheurs.
           * Sur le chomage, le probleme ne doit pas se resoudre en limitant
             l'acces aux theses. L'UNEF est contre le "verrou" du DEA. L'UNEF
             ne veut pas tenir compte des debouches pour calculer le nb de
             theses (et donc s'oppose aux stats produites par les responsables
             de DEA). Le principe est que le niveau moyen d'etude doit
             augmenter coute que coute.
           * Refuse l'article 7 (2 thesards par encadrant) : en lettre c'est
             ridicule.
           * Refuse l'article 15 (4eme annee si financement) : ca peut etre
             dangereux et empecher des thesards de soutenir. Cette disposition
             devrait etre supprimee de l'arrete de 1992
           * Refuse la limitation de la duree de la these, notamment pour les
             litteraires et en cas de "formation continue".
           * Refuse l'article 17 (une publi pour soutenir) : toujours tres
             difficile pour les litteraires.

    - Points positifs du CdT :
           * Idee excellente pour le parrain et mediateur
           * OK avec l'article 13 (progression des travaux)
           * OK avec le fait que les thesards doivent etre finances

    - Malgre les desaccords, l'UNEF souhaite collaborer avec la CEC sur des
      points tels que :
           * La SecSoc etudiante jusqu'a 28 ans pour tous
           * Le financement pour tous les thesards
           * Les pb de chomage des thesards
           * La reflexion sur le CdT et les theses litteraires

    - Des questions ont suivi sur :
           * Le fait que le CdT permet une meilleure visibilite dans le prive,
             et insiste aussi bcp sur les devoirs des encadrants (P. Degio)
           * Le fait que de ne rien limiter (ni l'entree en DEA, ni celle en
             these etc...) n'est vraiment pas la solution (Fabrice R.)
           * Incomprehension de la "specificite des litteraires" en ce qui
             concerne le nb d'encadrants (Christophe ENST).
           * Une intervention de la rep de Toulouse le Mirail sur le probleme
             des soutenances : il y a en lettre des directeurs de recherche
             qui n'assistent meme pas a la soutenance de certains de leurs
             eleves !...

    - La discussion qui a suivi n'a pas eclairci ces questions. Il a ete
      seulement remarque que les desaccords se situaient surtout au niveau de
      la difference sciences vs litterature (au sens large !). C'est donc ce
      point qu'il est necessaire de developper ou d'adapter dans l'avenir du
      CdT. Reste la regulation ou non de l'acces a la these.

 2. Representant de l'UNI

    - Il nous felicite pour notre dynamique et nous remercie de l'avoir
      invite

    - L'UNI avait deja reflechi au statut de l'etudiant chercheur pendant
      les presidentielles et pendant les EG --> ils peuvent donc peut etre
      apporter qq chose.

    - L'utilite de CdT pour l'UNI est de partir du CdT pour faire mieux.

    - Les critiques generales portent sur le flou du cote juridique et
      technique, et sur le probleme de l'"aspect economique" et du cout du
      CdT.

    - Position plus detaillee sur le CdT et sur "son CdT a elle"
           * OK pour que la duree minimale de l'alloc soit 3 ans (duree
             conseillee de la these)
           * L'UNI veut qu'il y ait un veritable contrat de travail dans le
             cas des alloc MESR et que l'allocataire "devienne un agent
             contractuel de l'etat" (sic !!!)
           * Tout le cote "pedagogique" du CdT est tres tres positif
           * L'UNI insiste sur la facilitation des acces informatiques
           * l'UNI souhaite la mise en place d'un fonds d'aide a l'edition
             des travaux de recherche.
           * l'UNI souhaite une augmentation des bourses de DEA

     - Les questions ont porte sur le fameux "aspect economique", il a ete
       precise qu'en science une bonne partie des theses etaient deja
       financees et donc que le CdT n'induirait pas un cout supplementaire
       (en science). Les reponses apportees ont ete assez floues, le
       representant de l'UNI ne connaissait apparemment pas trop le dossier
       (cf sa remarque sur les allocs MESR ci dessus).

 3. Representant de la FAGE

     - Remerciement pour l'invitation

     - Il existe une cooperation naturelle puisqu'il existe des gens de
       la CEC a la FAGE.

     - La FAGE a deja retransmis des infos du CNESER vers la CEC. Elle est
       OK pour faire remonter les idees de la CEC au CNESER ou dans les
       divers conseils lorsque ces idees sont en accord avec celles de la
       FAGE.

     - A propos du CdT :
           * La FAGE l'a cite dans son document relatif aux EG.
           * OK sur la partie "pedagogique" avec une modulation a apporter
             sur le nb de thesards par encadrant pour les lettres.
           * Pour le financement : ok en science mais en sciences humaines
             il faut voir...

     - Les positions de la FAGE etant relativement bien connues, il n'y a pas
       eu de questions, sinon une remarque visant a initier un travail avec la
       DGRT pour l'amenagement de l'arrete de 1992 sur les etudes doctorales
       pour resoudre les 2 pb ci-dessus.

 4. Representant de Sup-Recherche (SR)

     - A propos de la recherche :
           * SR est consciente de ce qu'apportent les thesards a la recherche
           * l'idee de SR est d'eviter les effets de mode (ex: rech appliquee
             vs recherche fondamentale), de garder une recherche plurielle,
             et d'obtenir les fonds et les moyens necessaires.

     - A propos des actions communes
           * le but est de "faire avancer les idees"
           * la manif du 21 mai a ete une bonne collaboration
           * il faut continuer sur le ponctuel

     - Probleme de debouches
           * Le numerus clausus n'est pas la solution, le probleme etant plus
             un probleme eco qu'un probleme d'adequation des formations. Il
             faut pourtant se poser serieusement le pb des debouches.
           * En ce qui concerne les PRAG, SR dit qu'ils sont tres utiles dans
             certains cas mais est contre la nomination massive de decembre.
           * Assurer une certaine regularite dans le recrutement en evitant
             les a-coups.

     - Questions sur le CdT (Fabrice) et sur la diversite de l'emploi
       d'enseignant chercheur (P. Degio)

     - Reponse sur le CdT : le texte n'a pas ete discute, le representant de
       SR repond donc a titre perso.
            * L'existance d'un contrat serait une bonne chose
            * Les bourse MESR devraient etre reequilibrees vers les matieres
              litteraires
            * La formalisation des liens entre l'aspect pedagogique et la
              recherche, ainsi que celle des droits et des devoirs est une
              bonne chose
            * S'il n'y a pas de frein a la 4eme annee, il y a
              la difficulte consequente de la valorisation du diplome. D'un
              autre point de vue, faire une 4eme annee seulement s'il y a
              financement ne gene que le doctorant, pas le directeur de these.
            * Sur le CdT proprement dit, il y a pas mal de problemes
              "techniques": (nb encadres chez les litteraires, these si publi,
              etc...)

     - Reponse sur les differentes missions de l'ens. chercheur :
            * Il faut prendre en compte les differentes missions pour
              l'evaluation des enseignants-chercheurs
            * mais... cette petition de principe qui est maintenant acquise
              va etre sans doute tres difficile a mettre en oeuvre de facon
              pratique et technique...
            * D'accord sur la periode de suivi prevue par le CdT comme outil
              contribuant a l'evaluation de l'enseignant chercheur (reponse
              la aussi a titre perso).

 5. Representant de PDE

    - OK sur le CdT, il faut juste travailler les modalites

    - Le rendez vous avec la rectrice Ferrier est bien la preuve que PDE
      souhaite un reel partenariat avec la CEC sur les questions de 3eme
      cycle.


Pour finir, Joel insiste sur le fait que les discussions techniques sur le
CdT doivent etre faites, mais que ce CA n'est pas le lieu adequat.



-----------------------------------------------------------------------------
 III. Fonctionnement interne :
-----------------------------------------------------------------------------

   1. Les "correspondants regionaux" (Fabrice)
   2. L'absence de reponses, et probleme de moderation sur "ca" (Joel)
   3. Pub locale CEC
   4. Rappel du fonctionnement pour les actions
   5. Changement de coordinateurs

 1. Les "correspondants regionaux"

    - Le correspondant regional devra
           * Faire un accueil local pour les questions venant de l'exterieur,
             notamment les demandes de renseignements de la part d'asso non
             encore membre de la CEC souhaitant adherer
           * Redispatcher eventuellement l'information interne (pour
             l'instant dans le sens CEC --> asso locale ca marche bien sur la
             liste 'ca').
      Ceci permettra de decharger les coordinateurs du boulot d'information
      externe qui commence a etre imposant.

    - Joel pense quand meme que ce n'est pas plus mal que ce soit celui qui a
      eu la demande d'information qui envoie la plaquette d'info faite par
      Fabrice (quitte a rediriger apres vers le corres regional ?). [on peut
      mettre le nom du correspondant dans la plaquette, non ? NDLS]

    - Repartition :
           * Toulouse c'est deja fait (Helene Ardhuin). Prise en charge de
             Perpignan, et peut-etre Pau
           * Paris : ce sera Renaud a partir de septembre

 2. L'absence de reponses, et probleme de moderation sur "ca" (Joel)

    - Joel est frappe par l'absence de reponse des assos locales. Celle-ci
      semble en fait decouler de l'absence de reponse "locale". Pour avoir
      des reponses locales, dit Helene, il n'y a pas 36 solutions : il
      faut aller chercher les gens et leur demander un a un !

    - Joel se demande ce qu'il faudra faire lorsque les sujets abordes seront
      moins consensuels
           * Ce sera sens doute plus difficile de faire une synthese
           * La liste 'ca' risque de devenir un champ de foire : faudra-t-il
             la moderer (ie la filtrer par l'intervention d'un "moderateur"
             qui decide ou non de laisser passer les messages) ?

    - Reponse de Benoit : de toute facon, consensuel ou pas, c'est le vote
      qui tranche.

    - Pour la moderation de la liste 'ca', chacun est d'accord que s'il y a
      des problemes graves, il faudra soit moderer soit couper l'acces a la
      liste pour des non-membres du Conseil d'Administration

 3. Pub locale CEC

    - Pour ce qui est de la diffusion, il faudrait contacter les assos non CEC
      que Renee a recensees (Joel). Ce serait mieux au niveau local pour
      decharger les coordinateurs.

    - On peut aussi aller voir l'administration de la fac, ou les elus pour
      connaitre les assocs qui existent. Ca marche bien (Maurice).

    - Au niveau individuel, plusieurs assoc (Nice (AJC-06), Caen) ont fait
      joindre leur plaquette (ou il est fait largement mention de la CEC)
      dans le premier dossier d'inscription en these.

 4. Rappel du fonctionnement pour les actions

    - Pour mener une action, ou proposer un texte a la CEC, rappel du mode
      d'emploi :
           * Faire une discussion preliminaire sur HD ou RD pour lancer le
             debat.
           * Creer un groupe de travail sur le sujet, avec un responsable
             TOUJOURS sur les listes HD et/ou RD
           * Preparer une proposition claire
           * Balancer alors a la CEC pour le vote final qui determine si ce
             qui est propose devient une action ou un texte de la CEC.
 
      C'est en gros ce qui s'est passe pour le groupe "maternite" a ceci
      pret qu'il y a eu des mails sur "ca" pour la constitution du groupe.

 5. Changement de coordinateurs

     - Joel s'en va progressivement. A Noel il ne sera plus coordinateur,
       meme s'il veut bien aider ponctuellement pour des problemes
       techniques.

     - Cyrille s'en va fin aout (son contrat est fini).

     ***********************************************************
     ***       IL FAUT TROUVER 2 NOUVEAUX COORDINATEURS      ***
     ***   FAITES PASSER LE MESSAGE DANS VOS ASSOS LOCALES   ***
     ***********************************************************


-----------------------------------------------------------------------------
 IV. Ce qu'il reste a faire :
-----------------------------------------------------------------------------

   1. Entrevue avec Bayrou et intersyndicale
   2. Entrevue avec la rectrice Ferrier
   3. Bayrou presente les resultats des EG
   4. JVT, et bulletin d'info CEC
   5. Relation avec les agreges

 1. Entrevue avec Bayrou et intersyndicale

    - A la suite de la manif du 21 mai, l'intersyndicale a obtenu une
      entrevue avec Bayrou et D'Aubert. Cette entrevue aura lieu le 25 juin.
      Cette entrevue porte sur l'emploi scientifique. C'est Fabrice qui
      s'y colle... (La CEC prendra en charge son transport Rennes-Paris)

    - Pour preparer cette entrevue il y a une reunion de l'intersyndicale
      le 19 juin. Jean-Marc Galan s'y colle et fera un bref CR pour Fabrice.

 2. Entrevue avec la rectrice Ferrier

    - A la suite de la premiere reunion avec Ferrier (dir. adj du cabinet de
      Bayrou), il risque d'y avoir une deuxieme reunion sur le CdT. P. Degio.
      et E. Z. iraient. (Le voyage Lyon/Paris de Pascal sera pris en 
      charge par la CEC)
      {NDLR : Mme Ferrier vient d'etre nommee rectrice a Orlean, elle n'est
       plus dir. adj. du cabinet de Bayrou} 

 3. Bayrou presente les resultats des EG

    - Cela se fera a la Sorbonne le 18 a 16h45, sur invitation. La CEC a deux
      pistes pour avoir des places, une par Orsay et l'autre par PDE (la
      FNEB). La FNEB pense que c'est surtout a ne pas rater (presence du
      gratin autour des petits fours...). Iraient :
           * qq'un d'Orsay
           * Nicolas Bailly
      {NDLR : En fait Nicolas Bailly y a bien ete, un CR suit}

 4. JVT, et bulletin d'info CEC

    - Il faut aider Aymeric a faire le JVT. Il s'agit autant d'une aide
      technique que d'une aide redactionnelle. C'est pour ecrire des choses
      sur la CEC et pourquoi pas... un bulletin CEC aperiodique
      eventuellement imprimable. Laurence Pelletier s'est proposee.
      {NDLR : voir a ce sujet le mail de Aymeric du 19 juin 1996 sur la
      liste HotDocs}

 5. Relation avec les agreges

    - Il y avait le "collectif PRAG PRCE", il y a maintenant en plus la
      "SAGES" (Syndic des agreges de l'ens. sup). Il faudrait prendre des
      contacts avec eux. Responsable : Renaud Leplaideur.


----------------------------------------------------------------------------
 V. Preparation de la rentree :
----------------------------------------------------------------------------

Plusieurs pistes d'actions pour la rentree. Il s'agit de presenter ces
actions potentielles sans polemiquer pour l'instant...

   1. Conges maternite et maladie (par Cyrille)
   2. Extension des actions pour le CdT
   3. A propos des debouches academiques
   4. Appel au peuple du groupe texte
   5. Emplois extra-academiques

 1. Conges maternite et maladie (alloc MESR) (par Cyrille)
    - Cyrille decrit la situation avant le 1 avril 96 :
           * pour les conges maternite et maladie, pendant le conge
             l'allocataire recevait les remboursements secu et a la fin
             du contrat le CDD etait souvent prolonge de la duree du
             conge (pour les conges > 4 mois)
           * c'etait illegal car pdt un conge maternite le salarie doit
             recevoir l'integralite de son salaire (et les remboursements
             secus, meme s'ils sont non-imposables, ne representent
             pas cette somme).

    - Maintenant, le systeme est donc que l'allocataire en conge recoit
      son allocation.

    - Ce changement de systeme a ete precise dans une directive du ministere
      envoyee aux rectorats et aux CIES. Il semble que certains rectorats et 
      certains CIES interpretent cette directive de la facon suivante :
           * Ne pas suspendre l'allocation pdt le conge
           * ET NE PLUS ACCORDER DE PROLONGATION DE CONTRAT

    - Est ce que cet arret des prolongation est seulement une mauvaise
      interpretation ? Est ce qu'il y a une reelle volonte du ministere pour
      supprimer les prolongations ? Dans ce dernier cas, quels seraient les
      moyens juridiques et/ou mediatiques pour contrer cela ?... Le principal
      pour l'instant est vraiment de tacher d'eclaircir cette affaire.
      {NDLR : Un groupe de travail HD s'est cree, on peut en faire partie 
      en s'adressant a Patricia Le-Moenner (e-mail : lemoenne@irisa.fr).}

    - Une idee d'Emmanuel : en glisser un mot a l'entrevue avec Ferrier si
      c'est possible, l'entrevue etant centree sur le CdT.
      {NDLR : Mme Ferrier vient d'etre nommee rectrice a Orlean, elle n'est
       plus dir. adj. du cabinet de Bayrou} 

    - Une discussion liant ce probleme a la necessite d'avoir un statut 
      d'etudiant chercheur a eu lieu. En particulier Joel pense que 
      c'est un probleme qui depasse largement
      les conges maternite : il s'agit pour lui de changer la mentalite sur la
      these et permettre que celle-ci soit en fait "une tache a realiser"
      et non pas trois ans de recherche sans but.
      Il pourrait y avoir une jurisprudence d'apres Guillaume Fumanal
      concernant une obligation de resultat, mais Cyrille
      rappelle qu'il n'y a pas d'obligation dans les contrats actuellement
      signes en debut de these.
      On touche ici a la definition d'un statut social particulier de
      l'etudiant-chercheur.

 2. Extension des actions pour le CdT

    - Rappel de ce qui a deja ete dit tout a l'heure :
           * C'est une base de discussion amenageable qui est aussi un but
           * Il y a trois trucs qui coincent pour les litt., c'est le
             financement, la duree de la these et le nb de doctorants par
             encadrant.
           * Il faut moduler suivant les lieux, mais aussi en profiter pour
             faire passer des choses (Pascal).
           * L'hostilite vient aussi des universitaires... il faut les faire
             "craquer" (Renaud).

 3. A propos des debouches academiques

    - Une reflexion est engagee sur les actions pour la rentree
      concernant le probleme des debouches et du nombre de postes
      academiques. Action-HD s'occupe de mettre au point une
      proposition pendant l'ete.

    - Un compte rendu de Fabrice sur les mouvements de Nantes nous conduit
      a la prudence, meme si on ne peut pas ne pas se sentir concernes.
      A Villetaneuse et a Nanterre, des collectifs de vacataires se sont
      crees. Ils sont en relation avec les Nantais.

 4. Appel au peuple du groupe texte (Maurice Vidal)

    - Le groupe texte s'occupe de reunir par theme les textes de lois
      qui nous concernent : c'est le nerf de la guerre ! Comme dit Pascal,
      l'important n'est pas de mettre en ligne tous les textes de lois, mais
      de les structurer afin de pouvoir les retrouver assez vite sur un
      theme precis.

    - Pour les reunir, il a besoin des references. N'hesitez pas a les
      contacter pour leur en fournir.

    - Les groupes de travail ou la CEC peuvent joindre le groupe texte
      pour lui poser des questions ET lui fournir des references a 
      l'adresse :
             hd-textes@poppea.polytechnique.fr
      Le groupe texte ne repond pas a des demandes d'ordre prive !

    - On peut trouver les textes du groupe texte a l'adresse :
             http://guilde.jeunes-chercheurs.org/Textes/

    ******************************************
    ***   IL FAUT REMPLACER LES PARTANTS   ***
    ***              PENSEZ-Y              ***
    ******************************************

 5. Emplois extra-academiques

    - Un goupe de travail sur les emplois extra academiques a ete monte
      par Gaelle. Laurence Pelletier propose une collaboration avec un
      serveur prive qui propose la mise en place de CV gratos. Il est
      suggere a ces deux groupes de travail de fusionner et faire des
      propositions (voir un recent message de Joel "pas content" a ce
      sujet).
      Un alias :
                   emploi@poppea.polytechnique.fr
      est cree et reunit les gens deja actifs sur le sujet, pour qu'ils
      elaborent une proposition de plan de travail.

    *********************************************************
    ***   D'AUTRE PART IL FAUT REMPLACER WILLIAM ELKAIM   ***
    ***       POUR REPRENDRE LE SERVEUR DE LA GUILDE      ***
    *********************************************************

    - Un autre groupe de travail (presente par Guillaume Fumanal) pond
      un papier sur ce qu'il faut mettre en avant sur la these quand on
      cherche un boulot.

    - Enfin, Ludovic Verdot reflechit a un questionaire a envoyer aux
      industriels. Il faut donc trouver un fichier de contacts pour envoyer
      ce questionaire. En plus, les facs sont a fond pour la promotion de
      la these a l'exterieur : il ne faut pas hesiter a aller voir
      les organismes de relations industrielles dans les univ....
      Un pole de ce groupe de travail de P6 a trouve un bon point de chute
      sur Jussieu en ce sens. C'est tres interessant pour obtenir des
      contacts precis dans les entreprises en collaboration avec l'univ.


-----------------------------------------------------------------------------
 VI. Le fric :
-----------------------------------------------------------------------------

Comme il se faisait tard, nous n'avons pas pu aborder tous les points
"divers" de l'ordre du jour... Et nous avons fini par une discussion sur
les brouzoufs.

   1. Sauver notre peau : financer notre acces reseau !
   2. Autres sources de financement (que les cotizes)


 1. Sauver notre peau : financer notre acces re'seau !

  Pourquoi a-t-on besoin de fric, demande Joel ?... Pas pour les frais de
  transports (mis a part ceux des personnes qui montent a Paris pour des
  rdvs), a 200 fr par reunion du ca fait moins de 1000 fr par an, les
  individus ou associations peuvent se le payer. Pour la reprographie en
  revanche ca peut etre interessant. Enfin... L'essentiel c'est le reseau !

    - Pour l'instant on est heberge par l'X. Si on emm.... trop le monde
      par nos activites subversives, on risque de se faire virer
      malproprement et alors, vu que toute l'organisation de la CEC
      repose sur le reseau, on est mal...

    - Il faut donc etre independant. Ca coute environ 10 Kf par mois
      si on est tout seul.

    - La solution proposee par Joel est le RAS "Reseau Associatif et
      Syndical" qui est en train de se creer :
            * C'est une "imprimerie" mutualiste. Les adherents sont des
              assos ou syndics "a caractere progressiste" (ie : nous !)
            * Il permet de financer une prise sur le reseau
      Ca couterait dans les 100 a 1000 fr par mois ie 240 doctorants
      a 50fr/an !

    - Il faut vite trouver ce financement, et avoir une cagnotte pour
      preparer un eventuel coup dur.

    - En attendant, il faut prevoir des sites miroirs temporaires pour
      parer a tout probleme.

 2. Autres sources de financement (que les cotizes)

    - Faire des dossiers aupres des regions (comme ca a ete fait a
      Sophia)

    - Il existe des fonds universitaires le FAVE et le BVE. Sylvain Arnould
      est charge de se renseigner a ce propos. D'ailleurs il est intronise
      responsable du groupe FRIC.

-----------------------------------------------------------------------------
 ANNEXE: liste des participants
-----------------------------------------------------------------------------

Voici la liste des gens inscrits histoire que chacun puisse se recontacter.

Lamiaa Ahrouch - AD-UTM - Toulouse
Helene Ardhuin - CDT - Toulouse
Sylvain Arnould - FNEB - Paris
Nicolas Bailly - GTEM - Paris
Cyrille Bareau - coord - Rennes
Pierre Beuchet - ADocS - La Rochelle
Pierre Beust - APIDoC - Caen
Renee Boubour - ADOC - Rennes
Alain Bouscayrol - AMESAT - Toulouse
Philippe Braillard - individuel - Nancy
Isabelle Colin - individuel - Paris
Pascal Degiovanni - AHD - Lyon
Guillaume Fumanal - ADSL - Lyon
Jean-Marc Galan - ADICQ - Jussieu
Richard Gallois - Contact - Montpellier
Christophe Gouinaud - ENST - Paris
Veronique Hedou - Jacques Binet - Rennes
David Jesula - FNADE - Paris
Denis Lacombe - CDT - Toulouse
Benoit Lebrun - coord/CDG - Grenoble
Axelle Lemagnen - GTEM - Paris
Renaud Leplaideur - ADDOC - Orsay
Joel Marchand - coord - Paris
Bruno Paul - individuel - Jussieu
Laurence Pelletier - AJC06 - Nice
Pierre-Henri Piquet - FNEB - Lyon
Marie-Pierre Quere - ADICJ - Paris
Mr. Riepeyrous - FNADE - Paris
Fabrice Rouillier - coord/J.B - Rennes
Sandrine Taulere - AD-UTM - Toulouse
Benoit Veron - APIDoC - Caen
Maurice Vidal - individuel, delegue par Ardeur - Clermont
Emmanuel Z. - ENST - Paris

Observateurs :
Marie-Helene Skubiszewska - AFODIB - Bordeaux
Rosalie Crack - comite des vacataires de Nanterre

Invites :
Laurent Frajermann - UNEF
Patrice Gadelle - Sup'Recherche
Sylvain Tranoy - FAGE - Paris
Emmanuelle Morlet - FAGE - Clermont
Jean-Pascal Thibault - UNI - Paris

facebook twitter

contact @ cjc . jeunes-chercheurs . org © 1996-2017 Confédération des jeunes chercheurs.

Ce document (/presentation/reunions/1996-06-15/index.html) a été mis à jour le 11 juin 2007

Politique d'accessibilité et mentions légales